Les fusées
Accueil Remonter Munitions allemandes Munitions Francaises Les fusées

 

Généralités, les fusées et divers.

On désigne par fusée (Zünder en allemand) le dispositif qui permet la mise en oeuvre d'un projectile.

On les divise en deux familles : les fusées percutantes, qui provoquent l'éclatement de l'obus au contact d'un obstacle et les fusées à temps qui provoquent l'éclatement d'un projectile à un moment donné de sa trajectoire.

Fusées détonateurs percutantes françaises de 24/31

A l'extrème gauche : Modèle 1899-1908 retardée (0,05secondes)

Au milieu : Modèle 1899-1915 Long retard (0,17 secondes)

A droite : Modèle 1899 Non retardé

Les fusées percutantes 

Fusées percutantes à effet ordinaire

Le projectile pénètre dans le sol durant quelques fractions de seconde ; l'éclatement se produit (en fonction de la dureté du sol) alors que l'engin est enfoui dans le sol.

 

Fusées percutantes à effet instantané

L'éclatement à lieu comme précédemment, mais sans le retard de quelques fractions de secondes si bien que l'éclatement se produit pratiquement à hauteur du sol. (Exemple : fusée I.A.L. (Instantanée Allongée Lefebvre) française ou E.K.Z. 17 allemande). Ce type de fusée sera très fréquemment monté sur les munitions toxiques.

En effet, pour une efficacité optimale  de ces munitions, il est nécessaire d'obtenir la détonation de la munition au moment de l'impact, afin d'éviter l'enfouissement des substances toxiques dans le sol.

 

Fusées percutantes à effet retardé

L'obus s'enfonce dans le sol assez profondément pour provoquer un effet de mine. Ces fusées sont en général réservées aux obus de gros calibre destinés à détruire les ouvrages souterrains. La durée du retard peut varier de 0,05 à 2 secondes.

 

Fusée instantanée I 14

De chaque côté: deux fusées instantanées française fréquemment montées sur les munitions chimiques.
Fusée détonateur percutante de 24/31 IA (Instantanée Allongée) modèle 1915, ensemble de l'amorçage avec la gaine relais.
 

 

 

De chaque côté : fusée instantanée allemande E.K.Z. 17

Les fusées à temps

Elles permettent au projectile d'exploser sans avoir rencontré un obstacle. Elles sont surtout employées dans les obus à balles, à notre connaissance jamais sur des obus chimiques durant la Première Guerre.

Fonctionnement des fusées

Dans la majorité des obus, les fusées utilisées sont dites à double effet. Le premier est percutant et le deuxième intervient en cas de raté du système percutant, et est fusant.

L'éclatement de la munition est provoqué par une réaction en chaîne de plusieurs explosions d'amplitude croissante. A l'impact, le système percutant provoque l'explosion de l'amorce fulminante qui provoque elle-même l'explosion de la gaine du détonateur dont l'onde de choc provoque l'explosion de la charge de l'obus.

Le rugueux est une pièce de forme pointue ressemblant souvent à une tête de clou. Plus précisément, le rugueux vient percuter l'amorce et provoque la première explosion. La deuxième explosion est celle du détonateur, provoquée par l'explosion de l'amorce.

 

 

Avis de Droit d'auteur : Toutes les photos et les matériels de site Web sont le Copyright 2003 exclusif de l’auteur  ou appartenant aux déposants respectifs avec leur autorisation et ne peuvent pas être reproduits, stockés dans un système de récupération, ou transmis entièrement ou partiellement, par n'importe quels moyens, électroniques ou mécaniques, la photocopie, l'enregistrement, ou autrement, sans la permission écrite antérieure de l'auteur.