Allemagne
Accueil Remonter France Allemagne

 

 

Remonter
Les Baillons
Les tampons
Le gummimaske
Le lederschutzmaske
Les cartouches
Les Selbstretter

Les masques allemands. 

 

Loos, 25 septembre 1915, cinq heures et trente minutes. Un sifflement étrange perce le bruit du bombardement qui s'abat sur les lignes allemandes. Il s'amplifie tout au long des 5 kilomètres de tranchées anglaises d'où il provient, puis, un immense nuage opaque, blanc et jaune, s'élève jusqu'à une hauteur de près de cinquante mètres et dérive doucement vers les lignes allemandes.

Les Anglais émettent leur première vague gazeuse dérivante de chlore, réfutant les prévisions des spécialistes allemands qui n'attendaient cette réplique alliée que pour le début de l'année 1916. Les fantassins allemands, noyés dans le nuage épais de chlore qui les envahi, ne possèdent pas de protection efficace contre les gaz, et vont accuser des pertes très importantes.

Après cet épisode dramatique, il devient impératif, pour les autorités militaires allemandes, de distribuer au plus vite un appareil de protection à ses combattants.  

 

 

 

 

 

 

A gauche :

Un des premiers appareils allemand de protection

 

A droite : 

Un des derniers appareils de protection allemand de la Grande Guerre, le gummimaske.

 

 

 

 

 

 

 

Un des derniers appareils de protection allemand de la Grande Guerre, le gummimaske.

 

 

 

Avis de Droit d'auteur : Toutes les photos et les matériels de site Web sont le Copyright 2003 exclusif de l’auteur  ou appartenant aux déposants respectifs avec leur autorisation et ne peuvent pas être reproduits, stockés dans un système de récupération, ou transmis entièrement ou partiellement, par n'importe quels moyens, électroniques ou mécaniques, la photocopie, l'enregistrement, ou autrement, sans la permission écrite antérieure de l'auteur.